Interview Uppermost #6

10 Fév

P1000806

Uppermost à gauche, un rédacteur WDEF déjà bien entamé à droite.

 WDEF : Salut Uppermost. Si  tu devais te présenter en une ou deux phrases, à quoi ressembleraient-elles ?

Uppermost : Je dirais que je suis compositeur, autodidacte et passioné.

WDEF : Tu postes régulièrement des statuts en rapport avec l’importance qu’il y aurait à agir, peu importe les obstacles et ce que les gens en pensent. As-tu déjà fait les frais personnellement d’obstacles ou de médisance lors de ton choix de devenir DJ ?

Uppermost : Déjà, il faut savoir que je ne suis pas un DJ à la base, je n’ai jamais eu une culture de deejaying. J’ai d’abord débuté par la production il y a 5 ans (il a 23 ans actuellement, ndlr). J’ai eu envie de composer depuis mon plus jeune âge, c’est pourquoi je me suis tourné vers les forums spécialisés dans la musique électronique car je n’avais aucune connaissance dans la production. J’avais appris le solfège vers 11 ans mais les professeurs m’en avaient dégoûté avec leur conformisme brutal qui consistait à t’engueuler pour un simple sol dièse mal placé. Donc déjà petit, j’avais horreur du conformisme car j’ai quitté ce cours trop formel … Pour en revenir aux forums, les utilisateurs ne m’ont pas bien accueilli. Lorsque je posais des questions en rapport avec mes envies de production et des questions techniques, les gens me répondaient à peu près comme ceci :  » T’es nul, t’as pas la technique, tu n’y arriveras jamais ». Lorsqu’on est adolescent, ça frappe et je me suis un peu coupé du monde pour persévérer, peu importe ce que les mauvaises langues pouvaient en dire. Voilà pourquoi je publie ces statuts.

WDEF : Quelle serait ta définition du mot « artiste » si on te demandait de la reformuler ?

Uppermost : Pour moi, c’est une notion indescriptible. Et puis, avec ce que je t’ai dit tout à l’heure à propos du conformisme, tu comprends bien que si je donne une définition à ce mot, ça voudrait dire que pour être artiste il faudrait correspondre à la définition que j’aurais donné, donc être conforme. Et c’est justement tout l’inverse pour moi, chacun peut être artiste à sa manière.

WDEF : Question plus technique : entre l’album  » One « , plutôt électro comme à tes débuts, et l’album  » Control « , plutôt aérien, que s’est-il passé pour opérer ce changement de style ?

Uppermost : Alors ce n’est pas vraiment une question à me poser (rires), car c’est mon émotion qui me guide. Ces émotions viennent surtout des différents voyages que je peux effectuer comme lors du « Dreamer one tour 2012 » qui m’a permis de réaliser des live dans 7 pays différents. Et je n’ai pas vraiment de fil conducteur dans le sens où rien que l’album « Action », axée électro « américaine », était différent de ses anciennes productions. J’avais pas mal de fans aux USA, à mes débuts, c’étaient eux qui me soutenaient le plus.

WDEF : As-tu l’intention de collaborer avec « Lemaître » sachant qu’ils font parti des 3 groupes que tu suis sur Soundcloud et que tu as été inclus dans l’album « Relativity 2 » en tant que remixer ?

Uppermost : Pour le moment, nous n’avons pas prévu de collaboration « formelle » mais rien n’est écarté quant à la réalisation d’un autre remix pour eux.

WDEF : D’où te viens ton inspiration ? Des artistes en particulier ?

Uppermost : Je pourrais te citer évidemment « Daft Punk ». C’est surtout eux qui m’ont donné la passion de la musique électronique. Ils m’ont fait passé des émotions et une nouvelle envie de recomposer lorsque j’arrêtais par manque de motivation et par déception.

WDEF : As-tu des projets en ligne de mire ?

Uppermost : Je serai beaucoup moins bavard là dessus, je n’en dirai pas plus.

WDEF : Pourquoi pas participer à une WDEF Party ?

Uppermost : Pour ça, il faudra contacter Moni (sa soeur, ndlr) car je n’y vois aucun inconvénient, donc pourquoi pas.

Après environ 1 heure d’interview plus qu’agréable dans les locaux des Caves Saint Sabin lors de la One Shot organisée par la Snacksound Agency, je laissais Uppermost prendre le contrôle des platines pour nous livrer un live qui, vu l’ambiance, semble avoir plu, comme à son habitude.

Bonne découverte et encore merci à Uppermost pour sa gentillesse et son envie de partager sa passion.

Aymeric,

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

We Danse En France

Parce que la France a besoin de danser !

%d blogueurs aiment cette page :